L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

L’exploitation des sables et granulats marins : une menace pour les littoraux ?

Par Éric CHAUMILLON
Professeur en géologie marine et côtière UMR LIENSs (LIttoral ENvironnement et Sociétés), université de La Rochelle
Deuxième ressource naturelle la plus consommée dans le monde, les granulats comprennent principalement sables et graviers.

Ils correspondent à des fragments de roches, de taille inférieure à 125 mm. Ils se forment sur des échelles de temps géologiques.

En raison de l’impact potentiel de l’exploitation des granulats marins sur les côtes sédimentaires, il est important de faire la distinction entre accumulations fossiles et actuelles.

Les ressources exploitables de sables et granulats sont limitées et non renouvelables.

La consommation mondiale de granulats est croissante et atteint des valeurs colossales. Les granulats siliceux sont essentiellement utilisés pour la construction, le rechargement des plages et la protection des côtes, la poldérisation, les routes et voies ferrées, le drainage. Les granulats calcaires sont utilisés pour l’amendement des terres agricoles afin de limiter l’acidité des sols.

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1454683392.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1454683392 musee1454683392 musee