L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

Valorisation d’espèces marines invasives : la grateloupe (algue rouge), la crépidule (gastéropode)

Par Gilles Barnathan
Professeur émérite, Université de Nantes, Faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques, Équipe EA 2160 – Mer, Molécules, Santé

Les espèces invasives sont généralement connues pour proliférer et entrer en concurrence avec les espèces autochtones ou celles exploitées par l’homme. Leur éradication ou le contrôle de leur biomasse représentent des défis très coûteux et à long terme. Cependant, la biomasse de certaines espèces comme la grateloupe et la crépidule, disponible en grande quantité et renouvelable, pourrait présenter un grand intérêt économique et devenir un gisement à exploiter. 

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1444040226.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1444040226 musee1444040226 musee