L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

Vers une disparition des îles basses ?

Par Gonéri Le Cozannet & Manuel Garcin – Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM), Direction des Risques et de la Prévention – Unité Risques Côtiers et Changement Climatique, Orléans
L’une des conséquences majeures du changement climatique est l’élévation du niveau des océans (1,7 mm/an sur le XXe siècle, 3,3 mm/an sur la période 1993-2012), causée principalement par la dilatation thermique des océans, la fonte des calottes polaires et des glaciers de montagne. Au cours des prochaines décennies, les scénarios climatiques indiquent que ce processus se poursuivra en s’accélérant (Rapport du groupe 1 du GIEC, Ch. 13 [6]). Les scénarios de niveau de la mer prévoient une élévation du niveau marin global vraisemblablement comprise entre 0,5 et 1 m en 2100, et potentiellement de plusieurs mètres au-delà de cette échéance.
 
L’élévation du niveau des océans représente une menace pour les zones côtières basses et densément peuplées, qui seront alors davantage exposées aux risques d’érosion, de submersion et d’intrusions salines dans les aquifères. Elle pose également la question du devenir des îles basses, et notamment celles des atolls. Vont-elles disparaître ? À quelles échéances ? L’élévation du niveau de la mer a-t-elle déjà des répercussions visibles sur leur érosion, sur les submersions ?

[...]

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1423477827.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1423477827 musee1423477827 musee
  • 1413190501 musee1413190501 musee