L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

L'éclairage du cinquième rapport du Giec sur l'océan

Par Michel Petit
Le cinquième rapport du GIEC
Le Giec, groupe intergouvernemental d’experts sur l’évolution du climat, a été créé en 1988 sous l’impulsion d’un grand scientifique suédois Bert Bolin avec la mission de faire le point des connaissances sur le changement climatique. Depuis cette date, sous la double tutelle de l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et du Programme des Nations Unies sur l’environnement (PNUE), les experts répartis en trois groupes rédigent régulièrement un rapport général, pour faire le point des connaissances sur chacun des trois volets : analyse scientifique du changement climatique, conséquences et adaptation, atténuation de ce changement. La contribution du groupe I au 5ème rapport a été approuvée fin septembre dernier. Comme les rapports précédents parus en 1990, 1995, 2001 et 2007, elle analyse tous les travaux publiés et présente tous les points de vues et toutes les incertitudes. Le rapport final a été précédé d’une large consultation de la communauté scientifique internationale sur deux versions successives. Il est résumé dans un sommaire pour décideurs approuvé mot à mot lors de l’assemblée plénière. Certes, le processus est lourd mais le sérieux de cette procédure d’examen mondial des textes est sans équivalent et les rapports peuvent être considérés comme des documents fiables, reflétant l’analyse objective des connaissances scientifiques à une époque donnée.

[...]

Pour de plus amples informations sur l'océan et le climat, veuillez suivre les liens suivants:

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1382103492.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
Figure : variation de la température, en moyenne mondiale (a) et sa répartition géographique (b)
  • 1382103492 musee1382103492 musee