L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

L'acidification des océans

Par Jean-Pierre Gattuso et Lina Hansson
Chaque jour, nos océans absorbent un quart du dioxyde de carbone (CO2) produit par l’homme. Le résultat ? Une acidification des océans – qui n'est pas sans conséquences pour certaines espèces de plantes et animaux marins.
 
Qu’est-ce que l’acidification des océans ?

La plupart d’entre nous ont entendu parler du changement climatique et du réchauffement de la planète, dus à l'effet de serre. On sait aussi que ce sont les activités de l’homme, et notamment nos rejets de gaz carbonique (CO2) provenant par exemple de nos voitures et industries, qui sont en cause. Mais l’acidification des océans reste méconnue. Ce n’est pas très surprenant car cela ne fait que quelques années que son ampleur et ses conséquences ont été découvertes. Pourtant, là aussi, c’est le CO2 le responsable. En fait, l’acidification des océans est parfois appelée « l’autre problème du CO2 ».
La chimie
La totalité du CO2 que nous produisons tous les jours ne reste pas dans l’atmosphère. Environ un quart du CO2 émis est absorbé par nos océans. Sans les océans, la quantité de CO2 dans l'atmosphère, et donc le réchauffement, seraient encore plus importants. On a donc de la chance d’avoir des mers et des océans !
 
Les chercheurs ont longtemps pensé que cette absorption du CO2 serait sans conséquence importante pour les océans et pour les organismes qui y vivent. Mais ils se sont rendu compte, il y a une quinzaine d’années, que la dissolution du CO2 dans l’eau de mer entraîne des changements chimiques : une diminution du pH (mesure de l’acidité d’un liquide) et de la quantité d’ions carbonates (CO32–) qui sont l'une des briques nécessaires aux plantes et animaux marins pour fabriquer leurs squelettes, coquilles et autres structures calcaires.

[...]

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1375452743.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
Ce petit escargot de mer (le ptéropode Limacina helicina) joue un rôle important dans la chaîne alimentaire et le fonctionnement de l'écosystème marin arctique - © Steeve Comeau, LOV-CNRS-UPMC
  • 1375452743 musee1375452743 musee