L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

L’approche écosystémique des pêches

Par Philippe CURY
Les pêcheries marines ont un impact direct sur les ressources qu’elles exploitent mais aussi des effets indirects sur les autres espèces, exploitées ou non.

La gestion des ressources marines a longtemps été conduite stock par stock en négligeant la complexité des interactions au sein des écosystèmes marins (cf. fiche « Fonctionnement des écosystèmes »).

On a ainsi géré les populations de sardine, de hareng, de morue ou encore de merlu, sans se soucier de l’incidence sur la structure et le fonctionnement des écosystèmes. Les prises accessoires, rejetées en mer, ou encore la destruction des habitats par les engins de pêches apparaissent comme de plus en plus inconciliables avec une gestion durable des pêcheries.

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1338814698.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1338814698 musee1338814698 musee