L'Institut et la science – Prix et Médailles

La Grande Médaille Albert Ier

Le prix le plus prestigieux décerné par l’Institut océanographique.

C’est le prix le plus prestigieux décerné par l’Institut océanographique. Chaque année, il récompense les grands noms du monde marin – aussi bien en France qu’à l’étranger – et se matérialise par une médaille en bronze doré, portant en relief la mention « Prix Manley Bendall », du nom de son créateur.

Les lauréats sont distingués dans 2 catégories :

• la section Science récompense un chercheur hautement qualifié dans le domaine de l’océanographie pour l’ensemble de sa carrière, des travaux spécifiques ou une découverte exceptionnelle.

• la section Médiation, grande nouveauté 2014, met en lumière l’engagement d’hommes et de femmes de la vie publique qui œuvrent auprès de la société civile pour faire connaître, aimer et protéger les océans.

Créée à l’occasion du centenaire de la naissance du Prince Albert Ier en 1948, la Grande Médaille symbolise l’héritage transmis par ce Prince visionnaire et conforte l’Institut océanographique dans son rôle de médiateur au service des océans. Cette Grande Médaille, réservée jusqu’alors à des scientifiques, est désormais également décernée à une personnalité de la vie publique. L’Institut océanographique entend rendre hommage à l’engagement de shommes et des femmes qui œuvrent auprès de la société civile pour faire connaîtree, aimer et protéger les océans.

LE FONDATEUR DU PRIX

Nicolas Bendall MANLEY, connu sous le pseudonyme « Manley-Bendall », qui a vécu de 1876 à 1966 a été un mécène pour diverses institutions savantes, en particulier en océanographie. C’était un passionné de sciences, qui a agi avec grande générosité envers les chercheurs et même les simples amateurs par les prix qu’il a créés ou les efforts qu’il a financés. Il a largement contribué à la création de la Société d’océanographie de France. Secrétaire général de la Société d’océanographie du Golfe de Gascogne puis vice-président de la Société d’océanographie de France, décoré à ce titre par le Prince Albert Ier lui-même, de l’ordre de Saint-Charles de Monaco. En remerciement, en 1948, à l’occasion du centième anniversaire de la naissance du Prince, M. Manley Bendall fonda un prix d’océanographie, décerné chaque année par l’Institut océanographique et consistant en une grande médaille commémorative du souverain, œuvre du maître Edmond Becker.

Ce prix est généralement attribué en alternance à un scientifique français ou étranger.

- Biographie de Manley-Bendall
- Lettre de donation de Manley-Bendall, publiée dans le Bulletin de l’Institut océanographique
- Biographie d’Edmond Becker

DÉSIGNATION DES LAUREATS

Pour la Grande Médaille Albert Ier, section Science, les candidats sont proposés par le Conseil scientifique et la Direction générale de l’Institut océanographique ou une institution de renommée dans l’océanographie. Pour la Grande Médaille Albert Ier, section Médiation, les candidats sont proposés par le Conseil scientifique et la Direction générale de l’Institut océanographique. Les propositions, classées par ordre de préférence par le Conseil scientifique, sont transmises au Conseil d’administration avec avis motivé sur chaque candidature. Le Conseil d’administration prend la décision finale. Le prix est ensuite remis lors d’une prestigieuse cérémonie par S.A.S le Prince Albert II, généralement au courant du dernier trimestre de chaque année.

LES LAURÉATS

- Les lauréats récemment récompensés
- Personnalités récompensées par l'Institut océanographique

 
 

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1459948883.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1459948883 musee1459948883 musee
  • 1384168423 musee1384168423 musee