L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

Les mosaïques du Musée océanographique de Monaco

Par Jacqueline GOY
Attachée scientifique à l'Institut océanographique, Fondation Albert Ier, Prince de Monaco
Au moment où le Prince Albert Ier de Monaco entreprend ses campagnes en 1885, la polémique sur la fameuse zone azoïque en dessous de 500 m s'est tue. Et cela grâce à des observations que le Prince considère comme les temps forts de l'histoire de l'océanographie biologique, et dont il met en scène les animaux emblématiques dans les mosaïques de son Musée.

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1556804723.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1556804723 musee1556804723 musee