L'Institut et la science – Fiches Scientifiques

Le statut de l’Antarctique

Par Anne CHOQUET Enseignant chercheur en Droit à Brest Business School, Membre du Comité national français des recherches arctiques et antarctiques (CNFRA)
L’image retenue de l’Antarctique est celle d’un gâteau avec des parts qui représentent des espaces rattachés à des États.

Dès 1959, le Traité sur l’Antarctique réserve la région australe aux seules activités pacifiques et scientifiques. Il s’agit d’un traité à durée indéfinie. Un « gel » territorial a été retenu.

Sont interdites les activités relatives aux ressources minérales autres que celles menées à des fins scientifiques. Le cadre juridique des activités humaines a été renforcé par l’adoption de nouvelles décisions adoptées par les États en matière de tourisme.

Elles forment, avec les conventions entrées en vigueur, ce qu’on appelle le « Système du Traité sur l’Antarctique ». Les États veillent à ce que la coopération qu’ils ont réussi à établir en Antarctique puisse perdurer.

Documents à télécharger

Retour accueilRetour accueil
1510673207.jpg zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1510673207 musee1510673207 musee