Expertise scientifique collégiale sur les impacts environnementaux de l'exploitation des ressources minérales marines profondes

Le 8 octobre 2013, la Maison des Océans a accueilli une réunion d'échanges autour des objectifs et des premiers résultats de l'ESCo.
Une quarantaine de participants issus de différents secteurs ont pu prendre connaissance de l'avancement de l'ESCo et faire part de leurs attentes, importantes, quant aux résultats de cet exercice.

Face à la raréfaction de certains métaux stratégiques pour l'économie mondiale, de nombreux acteurs internationaux se positionnent pour explorer, voire exploiter, les richesses minérales que contiennent les grands fonds océaniques (nodules polymétalliques, sulfures hydrothermaux, encroûtements cobaltifères). Ces grands fonds sont également riches d'une biodiversité tout à fait spécifique et encore largement méconnue, et les impacts potentiels de l'exploration et l'exploitation à plus grande échelle sur les milieux et les autres usages des océans sont très mal connus.

Aussi, le Ministère de l'Ecologie, du Développement Durable et de l'Energie a confié en 2012 au CNRS et à l'Ifremer le soin de conduire une expertise scientifique collégiale (ESCo) sur les impacts environnementaux de l’exploitation des ressources minérales marines profondes. Son objectif est d'établir un état des lieux rigoureux et exhaustif des savoirs scientifiques disponibles dans le but d’éclairer les porteurs de politiques publiques et les parties prenantes à ces questions.

L'ESCo doit s'achever par un colloque de restitution organisé en 2014 par le MEDDE et le MESR, qui permettra de présenter aux parties prenantes les principaux résultats du rapport d'expertise. Retour accueilRetour accueil
1382104086 musee zoomCliquez sur l'image pour agrandir
  • 1382104086 musee1382104086 musee
  • 1382104227 musee1382104227 musee
  • 1382104243 musee1382104243 musee