2ème atelier international : « Impact socio-économique de l'acidification des océans sur les pêches et l'aquaculture » - 11-13 Novembre 2012

Cinquante-cinq experts provenant de dix-neuf pays ainsi que des représentants d’organisations internationales se sont réunis du 11 au 13 Novembre au Musée océanographique de Monaco, à l’invitation du Centre Scientifique de Monaco et de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique. Au menu des discussions : l’impact de l’acidification des océans sur les pêches et l’aquaculture, avec pour objectif d’aider les décideurs politiques à développer des moyens de réponse et créer un dialogue et une synergie entre les biologistes marins et les économistes.
Parfois sous-évaluée, l’acidification des océans -conséquence du rejet de CO2 dans l’atmosphère par les activités humaines- pourrait avoir un coût de 10 milliards de dollars/an sur les pêches mondiales et impacter directement l’économie des zones côtières, lesquelles devraient regrouper 50% de la population à l’horizon 2050. 

Conclusions de l'atelier.
Retour accueilRetour accueil
1354793277 musee zoomCliquez sur l'image pour agrandir
Crédit Photo : J.L. Teyssié (AIEA)